Surendettement

Surendettement :

La société de consommation incite dans l’inconscient collectif aux surendettements, les produits de consommations et les biens d’équipements durent moins longtemps, l’importance de l’image de marque, avec les produits de luxe et les prix exorbitifs de la téléphonie qui évoluent sans arrêt,  incitent les gens à renouveler leurs biens sans arrêt.

Pour cela la solution a porter de portefeuille est soit le découvert ou le crédit, la seconde solution est souvent la lus pratiquée. Sauf qu’avec le cumul de crédit la situation peut aller crescendo. Le premier danger le crédit renouvelable anciennement crédit revolving difficilement maitrisable dans les mains d’un gros consommateur. Privilégier le crédit consommation moins cher, et maintenant la banque se doit de vous le proposer systématiquement dans la limite d’une certaine somme, en cas de difficulté.

Ce qu’il faut éviter à tous prix, le fichage FICP :

Mais avant, la procédure est lourde, commission, banque de France, plan de redressement. Le débiteur est inscrit dès le dépôt de son dossier, les mesures conventionnelles dans la phase amiable soit une procédure de retablissement personnel, avec juge, saisi des actifs. Interdiction d’emprunter durant toute la durée du fichage. Plus de moyen de paiement confortable et souple.

L’accumulation de crédit rend vos finances difficile à gérer et encore plus difficile à générer de l’épargne. Le regroupement de crédit ou le rachat de crédit est un moyen de prévenir du surendettement, avant qu’il ne soit trop tard ou que les démarches de redressement soient plus lourdes et plus longues et contraignantes.